« L’Analyse des Pratiques Professionnelles est un outil spécifique, précis, pouvant être extrêmement performant pour les participants en terme d’impact technique sur leur terrain. Il ne s’agit pas de confondre l’analyse des pratiques professionnelles avec d’autres types de réunions telles que l’analyse institutionnelle, la régulation d’équipe, la supervision, un temps d’échange clinique ou syndical ! Cessons de perdre du temps : il y a du travail. »

Anne Chimchirian

Durant ces 15 années d’APP menées auprès de diverses équipes et institutions, j’ai appris à observer avec précision  les besoins spécifiques liés à ces séances d’APP. J’ai poursuivi, avec détermination et exigence le souhait de cerner et de comprendre les principes clés d’une APP qualifiée de «  réussie » par les équipes accompagnées et de « performante » par les équipes cadres (et ce, bien qu’elles n’y participent pas ; à moins d’avoir la leur).

Dans ce domaine, les retours sont directs. Les équipes sont les mieux placées pour dire si, animée de la sorte, une séance d’ APP a été ou non performante et à quel niveau. Et ce sont elles, d’une certaine façon, qui reconduisent les contrats avec un même intervenant, même si c’est l’institution qui est signataire. Quant aux cadres, ils attendent de l’APP que ces  séances soient au service de leurs objectifs institutionnels et qu’elles s’inscrivent dans une cohérence plus globale et ce, malgré la confidentialité convenues dans ces espaces.

A mon sens, l’APP doit rester un outil institutionnel même s’il est piloté de l’extérieur. Conduire les séances d’APP avec cette conviction permet à l’institution de bénéficier de toute l’intelligence collective supplémentaire générée dans ces temps et de la capitaliser au service des usagers.

Aider l’institution à renforcer sa bienveillance autour des usagers accompagnés, là est ma motivation première.

Mon cursus conséquent de psychologue clinicienne systémicienne étoffe les séances menées sur le plan du savoir technique.

Du fait de mon expérience, je connais les glissements possibles à ces séances car j’ai appris à les analyser, à en comprendre leurs fonctions. Je sais recentrer les échanges sur les objectifs initialement convenus : prendre du recul et analyser sa pratique professionnelle.

Ma précision et ma clarté ne passent pas inaperçues : elles sont aujourd’hui ma signature.

Public

Toute institution, collectivité et service souhaitant mettre en place des séances d’analyse des pratiques professionnelles pour ses équipes cadres et non cadres.

A savoir que l’APP peut également se mener dans un cadre individuel – nous consulter.

Méthodologie

Aucun contrat APP ne sera débuté sans échange  précis avec la direction concernant la mise en place du dispositif et rencontre préalable avec l’équipe concernée

Sous contrat, A.CHIMCHIRIAN propose de mettre l’expertise de ses observations, au service d’une stratégie de gouvernance pour l’équipe cadres ; et ce, en respectant la clause de confidentialité envers les équipes accompagnées.

Les + de l’APP avec Anne CHIMCHIRIAN

  • La rare expertise dans le domaine des APP de A.CHIMCHIRIAN : 15 ans de conduite d’APP auprès de + de 90 équipes, formatrice, superviseur d’intervenants APP, actuellement en rédaction d’un manuel synthétisant le fruit de sa recherche empirique.

  • Son exigence en terme de clarté : pas de confusion ou de débordements possibles concernant l’animation de ses séances d’APP

  • La perspective d’utiliser  et d’étendre ses services : Anne CHIMCHIRIAN coordonne le Réseau Supervisé d’Intervenants en APP ( Réseau d’intervenants en APP, ayant suivi une formation sérieuse permettant l’animation d’APP + étant sous sa supervision technique continue)