Anne Chimchirian - psychologue & formatrice

Cabinet de psychologie intégrative en Drôme - Thérapies Cognitives et Comportementales (TCC) - Thérapies systémiques & familiales - APP - Consulting - Formation

Author: Anne

Pourquoi se former à l’animation des groupes d’Analyse de Pratiques ?

Ma conviction est qu’il est avant tout nécessaire de maitriser avec précision une posture spécifique pour animer des groupes d’APP.

Et ce n’est pas parce que l’on est psychologue que l’on est le mieux outillé dans ce type d’ intervention 🙂   Ce qui peut être un atout dans certaines circonstances peut aussi mettre le groupe en résistance suivant d’autres paramètres . Je ne suis donc pas sélective sur les diplômes des stagiaires qui s’intéressent à mes formations.  Je propose systématiquement un entretien téléphonique pour cerner davantage le potentiel d’acquisition de cette posture typique et c’est uniquement ce paramètre qui valide la poursuite de leur inscription.

La connaissance du secteur n’est pas non plus ce qui octroie automatiquement la légitimité en vu d’animer des APP car elle peut aussi priver l’intervenant d’une certaine « naïveté » conduisant le groupe a être privé de tout un champ des possibles.

Plus que la connaissance des problématiques ou du secteur, la clé me parait surtout de dynamiser avec coopération le groupe de travail.

Les stagiaires et futurs animateurs en APP viennent chercher la plupart du temps dans les formations à l’Analyse des Pratiques que je propose une véritable méthodologie d’intervention.

Il y a des choses à savoir et des écueils à éviter certes mais il est surtout important que les intervenants se sentent libres dans leur style d’intervention et exploitent au maximum leur profil afin de se montrer cohérent et authentique au sein du groupe qu’ils animent.

Une formation adaptée permet aux futurs intervenants de se structurer dans leur méthodologie d’intervention, en incluant les outils dont ils disposent déja et en renforçant leur style d’intervention en fonction de leurs sensibilités. Certains sont naturellement plus attentifs aux effets de groupe alors que d’autres le sont au  raisonnement de la personne qui expose une situation. D’autres s’attacheront plus à la dimension institutionnelle, son organisation etc… Il s’agit donc de les accompagner à se structurer autour de leurs lignes de force afin qu’ils développent et intériorisent un cadre efficient.

Le plus difficile lorsque l’on intervient en Animation de séance d’Analyse des pratiques c’est la solitude !

En tant qu’’intervenant en Analyse des pratiques il y a des choix à faire à chaque seconde. C’est vrai. Dès lors il est très important de pouvoir se référer à un cadre structuré et structurant que nous aurons travaillé tout au long de la formation.

Pour consulter l’interview d’Anne CHIMCHIRIAN dans son intégralité : cliquez ici

En savoir plus sur Anne CHIMCHIRIAN
Intervenante et Formatrice d’intervenants en Analyse des Pratiques Professionnelles

  • : Anne CHIMCHIRIAN Psychologue, Systémicienne, Formatrice et Conférencière
  • anne.chimchirian@gmail.com

Pourquoi ce choix de la psychothérapie intégrative ?

La psychothérapie intégrative puise ses fondements dans l’approche humaniste : affirmant la valeur inhérente et unique de chaque individu et son plein potentiel de changement. C’est une psychothérapie unifiante, qui permet de façon appropriée et efficiente de proposer  des outils tenant compte de l’intrication complexe des diverses dimensions de l’être humain : affectives, comportementales, cognitives, physiologiques, psychologiques, sociales, énergétiques, spirituelles…

C’est le processus de « rendre entier » qui vous est proposé, dans le but de vivre de plus en plus pleinement dans l’ici et le maintenant

L’ensemble des souffrances provient généralement d’une difficulté à saisir pleinement le présent en restant enfermé dans les souvenirs et les histoires ou dans l’appréhension d’un futur. Vivre l’instant devient alors avec évidence la clé de la sérénité et un moyen efficace pour soulager les souffrances.

La psychothérapie intégrative ne se résume pas à l’emploi concomitant de diverses techniques. « Intégrer »  c’est rechercher l’efficience dans les univers complexes. Ainsi, prétendre à proposer une approche intégrative relève d’un véritable sérieux et d’une expertise :

  • des études validées donnant lieu à des diplômes reconnus ;
  • une supervision continue du travail de thérapeute ;
  • un engagement perpétuel de compassion à étudier encore et encore pour garantir à chacun une méthode « unique, vivante et nourrie ».